07/07/2015

7/6: Ironman 70.3 Kraichgau

kraichgau70.pngDimanche 7 juin, deuxième half Ironman déja pour Yannick, cette fois en Allemagne avec le premier Ironman 70.3 Kraichgau. Une course très relevée (comme souvent en Allemagne), et sous des conditions climatiques assez difficiles. Voici son résumé:

Deuxième étape dans la préparation pour l'Ironman Francfort, on se rapproche et c'est donc en Allemagne cette fois, pas si loin de Francfort, d'ailleurs, à Bas Schönborn pour le premier Ironman 70.3 Kraichgau. En fait cette course me faisait de l'oeil depuis 2-3 ans, elle était avant sous label Challenge, le concurent d'Ironman, et me semblait être au format half ce que Roth était au format complet: une course "nature", avec une grosse ambiance, et très bien organisée. Au final ce fût le cas, mais avec les inconvénients d'organiser une manifestation decette taille dans un village: mobilité limitée ou compliquée, infrastructure hôtelière un peu juste, etc. Mais sur la course, rien à redire ! Venons-y: comme Ironman a racheté les droits aux organisateurs, ils ont du mettre le paquet, et offrir des slots à gogo: 100 slots pour les championnats 70.3 et 30 slots pour Kona. En plus c'est le championnat d'Allemagne "Mittel-distanz", inutile de dire que ça attire du (beau) monde. JF Demuynck est lui aussi présent ici (il va aussi à Francfort). Une vague de chaleur s'abat sur le centre de l'Europe et c'est sous 38°C  Cool que je fais la reco des 40 derniers km du parcours vélo le samedi après-midi. Ce climat nous permettra de manger et de boire un verre en terrasse le soir. Pas trop de pression, la premièrecourse de l'année est déja passée (Aix) et celle-ci n'est pas la plus importante.

Le lendemain, pas de réveil aux aurores non plus, comme d'habitude ma vaguepart dans les dernières (avant-dernier), à 10h40. Les pros sont partis 40' avant, aucunechance que je les rattrape aujourd'hui Rigolant. De toute façon avec Sebastian Kienle aux commandes, ça va aller vite, malgré les 1050m de D+ annoncés... C'est bizarre, c'est juste 50m de moins qu'à Aix, mais je voyais le parcours d'Aix plus accidenté, et le choix de roues est donc complètement différent (roues légères de 46mm à Aix et Zipp lenticulaire à l'arrière + 66mm à l'avant pour Kraichgau).

Le départ est donné pour ma vague de 400 et quelques (avec les relais). J'essaye de choper des pieds, peine perdue, je fais de mon mieux, et sors en ... 30'19" (47ème M40).

Kraichgau 1.jpg

J'enfourche le Plasma dans sa configuration "Francfort" et c'est parti ! J'ai décidé de faire un bel effort. Les km se sont accumulés en mai, je suis un peu mieux préparé qu'à Aix. Le parcours est plaisant, bucolique Sourire et traverse quelques villages ou les peuplades locales nous encouragent copieusement. Comme d'habitude, il y a énormément de coureurs sur le parcours, donc je remonte, je remonte, sans rien savoir du classement.

Kraichagu 3.jpg

Les puls sont dans les valeurs attendues, j'en remets une couche dans les bosses. La fin se profile, ça tire un peu mais je décide de pousser encore un peu plus dans la dernière bosse chronométrée, "pour voir". Je pose en 2h32'18". Ca va, même si j'espèrais 2h30 (il faut que j'arrête avec ces chiffres ronds...). Le semi s'annonce chaud. J'oublie (encore !!!) ma Garmin sur le vélo, je n'ai aucunes données cardio, vitesse ou chrono, ce sera aux sensations et la surprise finale. Le parcours en 3 tours est déja bien dense. On se croise sur une partie dans le village, et il y a deux petites boucles dans un petit parc ou une piste cyclable au milieu des champs. Ce n'est pas trop mal, mais pas tout plat non plus. M.Louys me dépasse (il va terminer mais il est parti 1h avant moi), je croise V.Depuiset (idem), puis JF plusieurs fois. Aucune idée de mon classement, de mon chrono, j'ai l'impression de ne pas courir trop mal, mais je n'ai pas non plus l'impression de me faire trop mal (vous suivez ?). Par contre je subis un peu la chaleur.

kraichgau 4.jpg

Dans le dernier tour, les jambes commencent à tirer mais je peux relancer sur les derniers kilomètres (je me demande d'ailleurs pourquoi je n'ai pas relancé un peu plus tôt....) et je boucle le semi en 1h32'21" (un peu déçu je l'avoue). Temps final 4h39'19" (24ème M40, 194 scratch, c'était dense!). Je retiens de bonnes sensations à vélo, il faudra bosser un peu à pied pour la suite...

08:57 Écrit par M3 TEAM dans 5. Multisports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.