03/10/2014

14/09: Grand Raid Godefroy à Bouillon

logo3.png

Une semaine après son enduro c’est sur un marathon VTT que Geoffrey s’aligne: Le Grand Raid Godefroy. Organisation historique passée par quelques années plus difficiles ou elle a perdu un peu de sa superbe, elle a été cette année reprise en main par un groupe de passionés. C'est donc confiant sur la qualité  de l'organisation que Geoffrey participait sur la distance de 70km. Voici son résumé.

Les nouveaux organisateurs sont de vrais amoureux du VTT et des beaux circuits. Ceux-ci seront plus techniques et moins roulants. C’est bien pour moi. Ça sera aussi plus physique : 1700m de D+ annoncés sur le 70km. Avant le départ, TV Lux fait un reportage, je suis à l'interview (cliquez sur l'image pour la vidéo):

Geoffrey TV Lux.jpg

 

On est plus de 300 coureurs sur le 70km. Je pars bien, mais ça va vite. On se détache à 6 à l’avant. Durant 20 min je tiens mais ça va un peu trop vite pour moi dans les côtes. Je suis à 170 – 173 pulls dans les côtes. Je calme un peu car on annonce 1700m de D+ pour 70km, je préfère gérer. On reforme un groupe de 4 derrière. Après 35 min on a 1 min de retard sur les 5 premiers. Mais dans la première vraie descente je lâche mon groupe et remonte sur le premier groupe et passe même en tête ! L’enduro de la semaine dernière m’a fait du bien J. Mais dans les côtes d’après je me laisse de nouveau distancer. Je suis donc 6ème et seul après 1h de course avec un groupe de 5 devant à 1min20, et un groupe de 3 derrière à 1min30. Le circuit est plus dur mais également plus ludique avec de beaux points de vue. Ca passe vraiment vite. Mais à Dohan un mec du 40km me dit que je ne suis pas sur le bon circuit !? Je fais demi-tour, perds plus une minute pour rien et repars avec le groupe qui me suivait L. Je reste avec eux mais je sens que je peux aller un peu plus vite. Ils restent dans ma roue. Dans une descente je repars. Devant il y a 2 coureurs qui craquent. Je les voies de temps en temps. Après 1h45 j’en rattrape un et passe le 5ème. Mes poursuivants sont à 30 sec. Mais je roule sur une bouteille de verre cassée en morceaux dans le chemin. Je déchire mon pneu. Je n’arrive pas à gonfler avec la cartouche, ni avec la pompe. Je mets 30 min pour réparer avec une chambre qu’on me donne, et à la pompe… Après, je repars cool, et en profite pour faire un brin de causette avec Oliver Béart (Vojo Magazine).


Geof-Oli.jpg



J’ai le temps pour une fois alors je fais aussi un repas gastro au ravito. 

Le groupe de 3 que je lâchais régulièrement a fini à la 4ème place. Je pense que je pouvais donc espérer finir 4 ème et premier M2. Le podium scratch était à 5 min devant eux. J’avais géré au début mais je ne crois pas que je pouvais reprendre 5 min sur la fin.
4 participations à Bouillon et 3 fois crevé, même si cette fois c’est vraiment pas de chance et je n’y peux pas grand-chose. 

En tout cas c’est sûr, avec cette nouvelle organisation je reviendrai pour prendre ma revanche.

14:00 Écrit par M3 TEAM dans 3. VTT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.