08/05/2014

03/05: La Bouillonnante (2): Geoffrey - 35km+

Voici le résumé de Geoffrey sur le 35 km (voire un peu plus ... Clin d'œil):

Tombeau.jpg

Après une 4ème puis une 2ème place sur le 24km, j’ai décidé de monter la distance. C’est sur le 35km que je me lance donc cette année. C’est la plus longue distance que j’ai jamais fait…
Le temps est vraiment superbe. Pas trop chaud, sec et un peu de vent… Le sol est très sec, il n’a pas plu depuis des jours. On passera dans la Semois pour se mouiller un peu Rigolant.
On est 1200 au départ (commun avec le 56 km) et beaucoup ne veulent pas entrer dans la cour du château. On part donc avec un peu de retard. Mais Jérôme Hilger-Schütz et Vincent Wirtgen ont décidé de rattraper le temps perdu. On court à plus de 16 km/h dans les rues de Bouillon. Après 12 min on arrive au pied du premier mur. La moyenne est à 16km/h et je suis 12ème. Dans la première descente je passe 8ème. Devant ça va trop vite, on va voir s’ils tiennent jusqu’au bout … Comme d’habitude je gère les côtes et me fait dépasser mais reprends des places dans les descentes. J’arrive finalement au premier ravitaillement en 54 min. Je suis 6ème en compagnie de 2 français: un de Grenoble (Kevin Vermeulen) et l’autre de la Marne (Romain Sophys). La moyenne est assez bonne : 12,5 km/h. Je découvre la portion du 35km. C’est assez sympa. Il y a des singles le long de la Semois et de beaux points de vue. Au 14ème km on va se payer une belle côte de 2,5km et 250m de D+. Je gère encore et monte un peu moins vite que mes 2 compagnons. On arrive à la séparation. Un de mes compagnons part sur le 55km. Je lui avais dit que le final était difficile et qu’il était parti un peu vite. Il finira tout de même 7ème. Devant, un autre coureur, l’anglais Edmond Tresidder  est également parti sur le 55km. Lui remportera le 55km avec 30min d’avance. Je suis donc 4ème sur le 35km à ce moment. 

Après 23km et 1h55 de course on reprend le final du 24km. Je suis 4ème à 30" du 3ème, mais je suis encore bien et c’est la partie que je préfère. C’est très technique, avec les passages d’échelles, des côtes et des descentes très raides sur des sentiers. Tout de suite je rattrape le 3ème et fait vite le trou. Je déroule bien sur les parties roulantes. Dans la longue côte avant le ravito de Botassart je remonte sur le second Jérôme Hilger-Schütz qui craque et souffre de crampes. Je ne m’arrête pas au ravito. Je suis 2ème. J’enfile la descente vertigineuse vers la Semois à fond. Je veux faire le trou. Je traverse alors le premier gué. J’ai de l’eau jusqu’au nombril. Je ne vois pas le 3ème. Heureux, je fais un beau sourire au photographe malgré la froideur de l’eau. A la sortie les jambes sont un peu tétanisées. Mais sur le large chemin qui suit je déroule bien et je cours à 13 – 13.5 km/h sur le plat. Je cours depuis 31km et 2h40 et les  jambes ne sont pas encore complètement cuites (elles font bien mal quand même Pied de nez). Il reste 5km.

G Bouillon.jpg

Mais terrible « rebondissement » : sur ce large chemin je ne vais pas voir la bifurcation vers un sentier sur la gauche. Je vais rester sur ce large chemin en côte qui va m’emmener jusqu’au sommet du tombeau du Géant (1.3 km et 100m D+).
 
Au sommet, plus de balisage ! Je comprends que je me suis trompé. En montant je me suis retourné pour voir si je voyais le 3ème et j’ai loupé la balise sur le côté gauche du chemin.  Je fais demi-tour. Je redescends toute la côte. Je viens de perdre 14 minutes (sur mon Garmin) En pleurs!!! Je suis abattu. Je finis la course en roue libre, à la 4ème place, alors que la 2ème m’était promise.
Quand je  franchis la ligne, les 2 coureurs que j’avais dépassés avant Botassart ne comprennent pas. Ils pensaient être 3 et 4 et ils sont 2 et 3 … Devant, Vincent Wirtgen était trop fort (2h56), je ne pouvais pas le rattraper sur la fin comme les 2 dernières années …
Je suis vraiment très déçu … je me suis battu et fait mal pour rien, c’est dur … mais j’ai fait 38,5km, nouveau record pour moi Cool.
Comme d’habitude, j’ai adoré ce trail. Dommage que j’ai gâché le final, qui aurait pu être génial avec cette 2ème place. Mais ce n’est pas grave, je reviendrai...

09:00 Écrit par M3 TEAM dans 4. Trail, course à pied | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.